CBG vs CBD : les différences concrètes à connaître avant l’achat

CBG vs CBD : les différences concrètes à connaître avant l’achat

Le cannabis est une plante originaire des régions équatoriales dont il existe une multitude de variantes. La plante doit son extraordinaire popularité à sa variante « cannabis sativa » particulièrement recherchée pour ses effets psychotropes et thérapeutiques. Lesdits effets ont pu être isolés dans des substances chimiques connues sous le nom de « cannabinoïdes ».

Certaines sont jugées dangereuses et sont déconseillées ; c’est notamment le cas du THC. À l’inverse, d’autres sont devenues légales et les plus demandées sont le CBG et le CBD. Faisons un zoom alors sur les principales différences existantes entre ces différentes substances.

Des coûts très différents

CBG et CBD sont tous deux des cannabinoïdes issus de la plante de cannabis. Bien qu’étant la variante la moins connue, le CBG est le premier cannabinoïde qui se développe dans la plante de cannabis et à partir duquel sont obtenus la majorité des autres. Il ne jouit pas de la même notoriété que le cannabidiol, principalement parce qu’il est souvent plus onéreux. De fait, on n’obtient qu’une très petite quantité de CBD une fois la récolte terminée, d’où le prix qui peut paraître bien élevé.

Ce coût s’explique également par le fait que les niveaux de cannabigérol dans la plante diminuent à mesure que celle-ci murit. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de procéder à la récolte le plus tôt possible. Le problème ne se pose toutefois pas avec le CBD, puisque les niveaux de cannabidiol restent constants dans la plante tout le long de son évolution. C’est le cannabinoïde le plus connu et ses effets n’y sont pas pour rien.

Des effets distincts

Le cannabidiol est tant apprécié de ses consommateurs, car il favorise la relaxation sans pour autant avoir d’effets psychoactifs. On peut en acheter facilement en ligne comme sur la plateforme Weecl. Il est parfait pour apaiser et pour soigner les maux de l’esprit, mais aussi ceux du corps dans la mesure où il favorise la détente. Il est utile contre les douleurs en général, les inflammations et est également d’un grand secours contre les problèmes de peau comme l’acné ou le psoaris.

Le CBG n’est pas en reste. Tout comme le CBD, il dispose de pourcentages très faibles en THC, ce qui implique qu’il ne vous fera pas planer et n’est pas addictif. La paranoïa et les crises d’angoisse souvent associées à la prise de THC ne sont alors pas à craindre puisque le CBG agit plutôt comme un tampon.

Au contraire, il est utilisé comme antidépressif en plus de stimuler énormément l’appétit et peut également servir d’antibactérien. Certaines études semblent également indiquer qu’il agirait sur le système nerveux central et serait en mesure d’influencer les neuroprotecteurs. Il pourrait donc empêcher le développement de certains cancers.

Autant le cannabidiol que la cannabigérol sont alors des substances dont vous pourriez tirer un maximum de bienfaits. Nous vous recommandons tout de même de solliciter un avis médical afin de savoir laquelle des substances correspond le mieux à vos besoins. À défaut, le CBD est le meilleur choix, car ses propriétés sont parfaitement maîtrisées, contrairement à celles du CBG pour lesquelles de petites zones d’ombres subsistent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *