Comment préparer sa reconversion professionnelle ?

Comment préparer sa reconversion professionnelle ?

Marre de la routine au quotidien du travail actuel ? La solution serait de changer de métier. Il s’agit d’une décision à ne pas prendre à la légère, car le travail doit être épanouissant pour chaque travailleur, quel que soit son secteur d’activité. Pour ne pas plonger tête baissée, découvrez comment préparer sa reconversion professionnelle

L’âge de la reconversion professionnelle

Il est à noter qu’il n’y a pas vraiment de règle concernant l’âge de la reconversion professionnelle. Ainsi, même à 40 ans, il est possible de choisir une nouvelle orientation pour sa carrière professionnelle. Cependant, à cet âge, il faut impérativement se préparer. Il faut à nouveau identifier ses attentes et atouts. 

Il est aussi important de penser d’ores et déjà à mettre en valeur ses atouts pour mieux saisir les opportunités d’emploi correspondant le plus aux attentes. La reconversion professionnelle à cet âge nécessite un accompagnement personnalisé par un professionnel

Qui peut décider une reconversion professionnelle ?

Les salariés en intérim, CDD ou CDI bénéficiant de quelques années d’ancienneté dans leurs activités professionnelles peuvent décider une reconversion. Cette orientation peut également être envisagée par les fonctionnaires justifiant de 10 ans de service minimum, mais dans ce cas, la démarche s’inscrit dans une perspective d’évolution géographique ou professionnelle. Les demandeurs d’emploi qui ont déjà au moins 3 ans d’expérience professionnelle, mais aussi les personnes âgées de plus de 45 ans peuvent aussi décider s’ils le souhaitent une reconversion professionnelle. 

Réaliser un bilan de carrière ou un bilan de compétences

La première chose à faire pour la préparation de sa reconversion professionnelle est de faire un bilan de carrière. Cela consiste à identifier ses atouts professionnels, tout en se donnant des perspectives d’évolution de carrière de manière à faire aboutir ses démarches rapidement. 

Cette étape concerne notamment la remise en question de soi-même, pour pouvoir faire face à de nouveaux challenges professionnels. D’autant plus que la perspective de changement est un moyen de faire renaître une motivation perdue, tout en étant un moyen de se fixer de nouveaux objectifs et défis, même en milieu ou fin de carrière. 

Se faire accompagner par un coach carrière

En vue de la préparation de sa reconversion professionnelle, il est aussi recommandé de se faire accompagner par un Coach Carrière. Celui-ci représente une ressource bénéfique pour aider un salarié en cours de reconversion à mieux gérer la transition de carrière, tout en agissant de façon stratégique et efficiente. Son assistance permet d’optimiser le déploiement d’une vision aussi claire que tangible des objectifs, de manière à garantir un impact professionnel et personnel positif. 

Sa mission consiste notamment à influer sur la conscience du client pour l’aider à trouver les blocages l’empêchant d’avancer, afin de lever les freins et de trouver sa propre voie. 

Dans tous les cas, des coûts peuvent s’appliquer à la préparation de la reconversion professionnelle. Le montant à préparer dans ce sens oscille entre 1 500 et 5 000 €. L’autofinancement est possible, mais cela peut également faire l’objet d’une subvention. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *